Word 2007, selon toute vraisemblance, ne respecte pas certaines règles de coupure de mots. Je laisse de côté les coupures dysharmoniques (du genre CON-cu-pis-cent) ou les cas des syllabes orphelines renvoyées à la ligne suivante, voire à la page suivante, aberrations typographiques dont Word est champion. Je me concentre plutôt sur deux cas flagrant :

1)      Le non-respect de certains préfixes lors de la césure

2)      La non-césure des mots précédés d’un article ou d’une préposition apostrophée.

La capture d’écran infra illustre mes propos.

csp